Préconisations architecturales et paysagères : Vallée de la Castellane Têt Capcir Cerdagne Carol

Préconisations architecturales et paysagères - Vallée de la Têt

Si nous voulons agrandir nos très petits villages, même de quelques maisons, pour accueillir plus d'habitants permanents ou saisonniers...

COMMENT Y REFLECHIR ?

Accepter que toute construction nouvelle, si elle est mal placée, peut nuire à la beauté et à l’équilbre des villages de près comme de loin

Comprendre que dans des villages très petits et très denses tout se voit : changement dans l’ordre des toitures, des volumes bâtis, des couleurs… Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas innover…

Accepter qu’il vaut mieux être discret et modeste face à l’organisation des paysages qui étaient là avant nous.

VOLUMETRIES, COMPOSITIONS

Formes et compositions dialoguent avec les usages.

A la ville ou à la montagne, les masses restent simples. Les habitations répondent aux mêmes principes de composition, les bâtiments agricoles se composent simplement de grands murs et de grands vides. Ce sont là de bonnes bases à la composition de nouvelles formes.

COMMENT FAIRE ?

Respecter le paysage qui était là avant nous ne signifie pas «construire comme autrefois» ou «faire du pastiche» mais intégrer les principes de base