Préconisations architecturales et paysagères : Vallée de la Castellane Têt Capcir Cerdagne Carol

Préconisations architecturales et paysagères - Haute et basse Cerdagne

Le plateau cerdan n’est pas si plat que cela… Même si son altitude moyenne est à 1200 mètres, il est sillonné de vallées parfois profondes (ruisseau de Bolquère, ruisseau d’Egat).

Le Col de la Perche marque la limite entre le bassin
versant de la Têt qui s’infléchit à l’Est vers Perpignan et la Méditerranée et le bassin versant du Sègre qui suit une pente Ouest vers le Nord de la Catalogne jusqu’à se jeter dans l’Ebre au Sud de Lérida.

D’un côté à l’autre du plateau, on voit très bien les nombreux villages qui se font face. Cela dépend du soleil qui tourne au fil de la journée.

 

Certains villages sont plus isolés et coupés des vues car ils se développent à l’écart du plateau dans des vallées adjacentes assez reculées (Valcebollère, Dorres).

 

On trouve de très gros édifices qui sont des points de repère visuels et presque des emblèmes de cette région cerdane : le Four Solaire d’Odeillo, La Perle Cerdane d’Osseja, la tour de la centrale Thémis, le Grand Hôtel de Font-Romeu.

 

la ligne du Train Jaune traverse toute la Cerdagne. Elle est un monument pour la région et attire beaucoup de monde. Le Train jaune dessert de nombreuses communes de Latour de Carol jusqu’à Villefranche de Conflent.